Les trois niveaux de correction d'un manuscrit

Résumé

Il existe trois niveaux de correction de manuscrit : 

  • La correction sur le fond et la forme vérifie la cohérence globale du livre et peut impliquer une restructuration du texte. La réécriture ou rewriting s’applique sur des écrits nécessitant un gros travail de correction. 
  • La correction avec reformulation de la syntaxe consiste à améliorer les tournures de phrases. 
  • La correction simple traite l’orthographe, la grammaire, la conjugaison, la ponctuation et la typographie. 
editeonline-marketplace-niveaux-correction-livre

Les niveaux de correction

a correction d’un livre se réalise en trois étapes. On peut également dire qu’elle se fait sur trois niveaux, ou qu'il existe trois types de correction d'un manuscrit.

On distingue donc :

  • La préparation de copie / Correction approfondie, réécriture
  • La correction des premières épreuves / Correction avec reformulation de la syntaxe
  • La correction des secondes épreuves / Correction simple, typographique et mise en forme

La correction approfondie d'un livre

La correction approfondie consiste à prendre en charge le livre sur le fond et la forme, ou à effectuer un travail de réécriture. Cette correction analyse le sens général de ce qui est écrit. Elle va très loin dans le texte et nécessite de grandes compétences techniques.

  • Correction sur le fond et la forme

Pour une correction sur le fond et la forme, le correcteur vérifiera la cohérence globale de votre livre : logique, répétition, contresens…
Il peut être amené à restructurer les chapitres, à déplacer les paragraphes, et à réécrire les phrases.
C’est un travail long et fastidieux qui nécessite une excellente mémoire, et un esprit méthodique et structuré pour faire les bonnes interventions au bon endroit.

  • Réécriture ou rewriting

La réécriture ou rewritting s’applique sur des écrits pour lesquels il y a un très gros travail de correction à effectuer au niveau de l’écriture : idée, syntaxe, vocabulaire, orthographe. Dans ce cas, le correcteur reprend le texte pour les réécrire suivant le style de l’auteur.
Cette correction de type « rewriting » est souvent nécessaire pour des personnes qui ont écrit très vite, pour celles qui ne maitrisent pas bien la langue française, ou qui souffrent de troubles DYS ou TDAH (dysorthographie, ou troubles de déficit de l’attention).

La correction avec reformulation de la syntaxe

La correction avec reformulation de la syntaxe consiste à améliorer les tournures de phrases pour que le livre soit agréable à lire. En effet, l’auteur ne voit pas toujours les anomalies de son texte alors que le lecteur va très vite les repérer. Le correcteur restructure les phrases dans le respect des règles de la langue française et le style de l’auteur pour que le livre plaise au lecteur. Il améliore le vocabulaire, propose des synonymes.

La correction simple

La correction simple consiste à corriger l’orthographe, la grammaire, la conjugaison, la ponctuation, et la typographie. Elle comprend, aussi, la vérification de l’information : noms propres, dates, événements historiques…
Le correcteur peut faire des propositions s’il remarque que le manuscrit peut être amélioré au niveau d’une tournure de phrase ou d’un mot. Mais à ce niveau de correction simple, ces propositions seront marginales.
Cette correction simple s’applique sur des livres qui sont relativement bien écrits et pour lesquels il est nécessaire de faire une correction orthotypographique pour enlever toutes les imperfections.

  • La vérification de l'information

Peu de personnes le savent, mais le travail de correction consiste aussi à vérifier les informations de votre livre. 
Le correcteur fera des recherches sur l’orthographe des noms propres, sur les dates et les événements historiques. 
Pour cela, il utilisera des sources fiables comme des dictionnaires ou des encyclopédies. 

  • La correction typographique

La correction typographique est le plus petit niveau de correction de votre livre, puisqu’elle traite les lettres, les signes et même les espaces. 
Elle remplacera : 
  1. « Colonel » par « colonel »
  2. « etc… » par « etc. »
  3. années [espace] 2000 par années [espace insécable] 2000
Elle met le texte en conformité avec les règles visuelles de l’impression.


  • La mise en forme

La correction sur l’aspect visuel du texte consiste à :   
  1. unifier la police d’écriture
  2. placer les titres, les intertitres
  3. harmoniser les citations et notes de bas de page
  4. réaliser une table des matières
Cette correction traite aussi ce qu’on appelle « les veuves » et « les orphelines » ; c’est-à-dire des lignes isolées en début ou fin de page qui ne sont pas considérées comme esthétiques.

Comment choisir la correction de son livre ?

Généralement, la personne qui écrit un livre connait ses failles. Elle sait très bien les identifier et l’exprimer auprès d’un correcteur. Elle est capable de demander une correction sur l’orthographe, sur les phrases ou sur l’ensemble de son texte. Si ce n’est pas le cas, à la lecture du manuscrit, le professionnel identifiera la correction à apporter et la préconisera à l’auteur. 

Il est donc indispensable de communiquer son livre, ou un extrait, pour que le correcteur puisse évaluer le niveau de correction à appliquer.

Facebook